Combien de temps se conserve l’huile de CBD ?

Depuis la légalisation du cannabidiol, la vente d’huile de CBD a complètement explosé. Utilisée pour atténuer la douleur, comme l’huile de CBD propose aussi des effets anxiolytiques, on peut également la consommer en cas de stress et crise d’angoisse.

Pour les nouveaux consommateurs d’huile de CBD, les questions qui reviennent souvent se portent sur sa durée de conservation. Après ouverture, on peut continuer à utiliser de l’huile essentielle au CBD pendant combien de temps ? Aussi, si elle est périmée, est ce que cela représente un danger pour la santé ou on peut continuer de la prendre sans risque ?

Pourquoi la qualité de l’huile pourrait elle influer sur la durée de conservation ?

Le choix de l’huile de CBD influe grandement sur sa durée de conservation. En effet, si vous achetez de l’huile de qualité dont la méthode d’extraction est conforme aux normes, elle peut très bien se conserver plus longtemps. De plus, si l’huile est issue d’une agriculture biologique et qu’elle est dépourvue de substance chimique dangereuse, même si elle est périmée, elle peut toujours être utile pour d’autres usages.

Quelle est la durée de conservation moyenne de l’huile de CBD ?

Le délai de conservation d’un flacon d’huile au CBD pourrait dépendre de plusieurs facteurs. Après l’ouverture, si le flacon n’est pas correctement fermé ou qu’il est souvent exposé à la chaleur, cela pourrait certainement faire altérer sa consistance.

L’huile au CBD se conserve elle pendant deux ans ?

Selon une moyenne, l’huile de CBD peut se conserver au bout de deux ans après sa fabrication. Mais comme il a été indiqué plus en haut, ce délai pourrait se raccourcir ou même s’allonger en fonction de différents paramètres.

Peut on se fier à la date de péremption sur l’emballage ?

Effectivement la date de péremption sur l’emballage de l’huile reste le premier indicatif qui permet de savoir sa durée de conservation. Par contre, dans la notice, en fonction de la marque et de la qualité de l’huile, il pourrait y avoir un délai à ne pas dépasser une fois le flacon ouvert. De ce fait afin d’éviter tout problème, il faut toujours lire préalablement la notice. En plus de connaitre sa durée de conservation, cela permet également de connaitre d’autres informations comme le dosage recommandé par prise et la durée de l’effet de l’huile de CBD.

Quels sont les facteurs qui diminuent le temps de conservation de l’huile de CBD ?

Si un flacon d’huile au cannabinoïde est bien conditionné, on peut le conserver sur un laps de temps plus long. Et parmi les choses à éviter, il y a :

L’exposition à la lumière

Même si cela pourrait paramètre invraisemblable, la lumière du jour pourrait dégrader la qualité de votre huile au CBD. Très photosensible comme la lumière du jour contient de l’infrarouge et des rayons ultraviolets, elle peut très facilement détruire la cellule souche de ce cannabinoïde. En conséquence, son effet peut considérablement diminuer. Pour éviter cela donc, après utilisation, il est toujours recommandé de conditionner son flacon d’huile essentielle au cannabinoïde dans un placard ou boite à médicament.

La forte chaleur

Tout comme ce qui est le cas avec d’autres compléments alimentaires, la chaleur est très nuisible pour l’huile de CBD. Si jamais le flacon est exposé pendant plusieurs heures à une température supérieure à 21°C, l’huile peut facilement perdre tous ses principes actifs. Pendant l’été donc, afin de prévenir cela, le mieux serait de conditionner votre huile de CBD dans un endroit très frais. Dans certaines régions, il est même parfois obligatoire de mettre son flacon d’huile dans le réfrigérateur.

L’humidité

Quand l’huile de CBD est au contact de l’eau, ses molécules peuvent s’altérer. En plus de cela, des moisissures peuvent aussi s’accumuler dans la bouteille de l’huile. Si jamais vous constatez la présence de buée, il est vivement recommandé de ne plus la consommer.

L’exposition à l’air

Comme c’est de l’huile essentielle, l’exposition trop longtemps à l’air pourrait modifier le code moléculaire de ce cannabinoïde. Donc, il faut toujours veiller à ce que le flacon de l’huile soit hermétique. En plus de l’air, si laisse la bouteille d’huile ouverte pendant plusieurs minutes, de l’humidité pourrait aussi s’y accumuler.

Comment reconnaitre si une huile de CBD n’est plus comestible ?

Même si la date de péremption est encore loin, si votre huile au CBD n’est pas bien conversée, elle peut se dégrader. Pour reconnaitre qu’elle n’est plus comestible, il faut vérifier les points suivants.

Altération du goût

Si vous sentez que l’huile essentielle n’a plus le même gout de qu’habitude, il est tout de suite conseillé de le recracher car elle n’est plus bonne à la consommation.

Changement de couleur

Comme on peut le voir avec d’autres types d’huile essentielle, si la couleur change, cela voudrait certainement dire que le code moléculaire du produit n’est plus le même. A cet effet, l’huile pourrait ne plus produire le même effet ou pourrait potentiellement être dangereux pour la santé en cas d’ingestion.

Présence d’odeur inhabituel

Quand vous ouvrez de l’huile essentielle au CBD, vous pouvez ressentir une odeur assez atypique. Et  même si cette dernière est aromatisée, on peut très facilement la reconnaitre. Après ouverture, si jamais elle change donc, il vaut mieux ne plus la consommer.

Changement de consistance

Si l’huile devient épaisse ou que sa consistance change de manière considérable, cela indique bien qu’elle n’est plus comestible. Pouvant contenir de la moisissure, sa consommation peut grandement nuire à la santé.

Peut on continuer à utiliser de l’huile de CBD périmée ?

Si votre huile de CBD n’est plus bonne à la consommation, si le produit a la garantie de ne contenir aucune substance toxique, vous n’êtes pas forcément obligé de jeter le flacon. Au lieu de cela, vous pouvez utiliser l’huile de CBD pour une application cutanée ou pour les cheveux. Après, afin de l’utiliser comme produit de beauté fait maison, vous pouvez très bien la mélanger avec d’autres types d’huile essentielle.