CBD et allaitement : est ce compatible ?

Lorsqu’on allaite, on doit souvent s’atteindre à ne pas consommer toute une liste de substance surtout chimique et médicamenteuse. Et beaucoup se demande actuellement s’il est possible ou non de consommer du CBD pendant l’allaitement. Jusqu’à maintenant, il y a trop peu d’étude qui démontre les réels liens entre l’allaitement et le CBD. Face à cela, les avis sont un peu partagés surtout chez les spécialistes. Certains pensent qu’il faut tabler sur la prudence tandis que d’autres disent que c’est sans risque car le cannabidiol est plutôt un complément alimentaire et non un médicament ou une drogue.

Pourquoi l’allaitement est très délicat ?

L’allaitement est une période très délicate car le mode vie ainsi que l’alimentation de la maman pourrait grandement influer sur la qualité du lait maternel. A cet effet, après la prise de certains produits, la structure moléculaire du lait pourrait considérablement changer. En plus d’altérer le colostrum, qui est très riche en cellules immunitaires, toute négligence pourrait aussi impacter sur la santé du bébé.

Pourquoi consommer du CBD pendant l’allaitement ?

Si on exclut l’éventuel effet de l’huile de CBD et gélule de cannabidiol sur la qualité du lait maternel, une maman qui vient de donner récemment naissance a un bébé devrait prendre ce cannabinoïde pour plusieurs raisons.

Soulager les douleurs dorsales

En plus des efforts endurés durant la grossesse, la maman pourrait parfois être sujette à des maux de dos et douleur articulaire. A cet effet, afin de l’atténuer, la prise d’huile CBD 5 ou CBD 10 pourrait être grandement recommandé. Effectivement comme le cannabinoïde interagit avec les récepteurs CB1 et CB2, les douleurs peuvent disparaitre en seulement quelques minutes.

Atténuer les sensations d’angoisse

Pas vraiment un cas isolé, le stress post partum concerne aujourd’hui de plus en plus de jeunes mamans.  De ce fait, le CBD pourrait constituer comme étant un traitement alternatif aux calmants et autres médicaments du même type.

Avoir un sommeil plus réparateur

Pendant les premiers mois d’allaitement, le sommeil de la maman pourrait être très troublé. Donc, là aussi, ce serait intéressant de prendre de temps en temps de l’huile ou gélule de CBD.

cbd-et-allaitement-est-ce-compatible

Les liens entre le CBD et l’allaitement

Contrairement au THC qui ne convient pas du tout à l’allaitement, le CBD quant à lui ne représente aucun risque en se basant sur les études connues.

Est que le CBD est présent dans le lait maternel ?

Suivant divers essais cliniques, lors de l’allaitement, aucune molécule de cannabidiol n’a été identifier sur le lait maternel. Par contre, comme ils n’ont pas fait l’objet d’une étude plus , il est impossible de démonter que c’est fiable à 100%.

Quelle conclusion faut il tirer ?

Par rapport à ce flou sur la corrélation entre le lait maternel et le CBD, il est difficile de conclure si oui ou non, sa consommation est vraiment sans risque pour l’allaitement. Dans le cas où vous avez certains doutes, afin de vous rassurer, vous pouvez consulter votre médecin traitant et lui demander des conseils.

Peut on fumer du CBD pendant l’allaitement ?

Même si le CBD peut proposer plusieurs vertus, le fait de fumer de la fleur de CBD ou résine représente un éventuel danger pour la santé. Et même s’il n’y pas vraiment de lien entre le cannabidiol et l’allaitement, cette pratique n’est pas du tout conseillée.

Quelles sont les précautions à prendre ?

Si vraiment, il vous est complètement impossible de ne pas fumer du CBD pendant l’allaitement, il serait alors recommandé de ne surtout pas mélanger la fleur, haschs ou résine avec du tabac car la nicotine est présente dans le lait maternel. Comme autre alternative, vous pouvez également opter pour le vapotage qui est bien moins risqué que l’inhalation de fumée.

Les produits au CBD garantis inoffensifs pendant l’allaitement

Si vous avez des doutes et que vous ne voulez pas consommer de l’huile de CBD ou des gélules pendant l’allaitement, il existe quelques produits dont le zéro est entièrement garanti.

Les baumes et gels au CBD

Au lieu de prendre de l’huile essentielle, si vous ressentez des douleurs pendant l’allaitement, vous pouvez acheter des baumes ou gels sur un CBD shop. Comme son administration est par voie cutanée, il n’y a absolument aucun risque que ce cannabinoïde puisse être présent dans le lait maternel.

Les cosmétiques au CBD

Tout comme pour les baumes, les cosmétiques au CBD n’ont aucun lien avec l’allaitement. A cet effet, pendant l’allaitement et même durant la grossesse, il vous est tout à fait possible d’utiliser votre crème de visage, crème pour la peau ou shampoing au CBD.

Certains produits alimentaires au CBD

Si vous êtes sujette à un blue post partum et que vous ne souhaitez pas prendre de l’huile, vous pouvez consommer certains produits alimentaires à base de CBD. Parmi ceux qui pourraient ne pas avoir un impact sur la qualité du lait maternel, il y a le chewing-gum ainsi que les friandises aux chanvres.

Comment consommer l’huile de CBD pendant l’allaitement ? 

La consommation de CBD apparaît comme une solution naturelle pour traiter certains troubles consécutifs à la naissance d’un enfant. Grâce à son action positive sur le traitement des troubles de l’humeur, il est particulièrement efficace pour lutter ou pour atténuer les effets de la dépression post-partum, par exemple. Bien sûr, l’absence de THC dans les produits que consomme la maman lorsqu’elle allaite est la première condition pour le consommer sans prendre de risque pour l’enfant.

L’huile de CBD sous toutes ses formes

L’huile de CBD est reconnue pour ses bienfaits dans le traitement de nombreuses pathologies. L’absence d’effets négatifs sur la santé de l’enfant permet donc un usage de ce produit sous toutes ses formes. Ainsi, vous pourrez acheter des gelules ou de l’huile de cbd en flacon pour la consommer selon vos souhaits.

En effet, votre façon de consommer le CBD reste une question personnelle. De fait, vous pourrez profiter des bienfaits de l’huile de CBD en flacon, en sublinguale (quelques gouttes sous la langue) ou en ajoutant quelques gouttes dans vos plats et dans vos boissons. Une utilisation d’huile de CBD en flacon peut aussi vous permettre de masser une zone douloureuse. 

Le dosage en CBD de l’huile de chanvre est indiqué sur l’étiquette de la bouteille (5, 10, 15 ou 20 %) afin que vous puissiez choisir celui qui vous convient. 

Il est également possible de consommer le CBD sous forme de gélules. Ce conditionnement est pratique, car il propose un produit déjà dosé, ce qui facilite la prise. La consommation de CBD en format gélule permet aussi d’éviter d’avoir le goût du chanvre en bouche. Celui-ci n’est, en effet, pas toujours apprécié par les consommateurs.

Comme pour l’huile de CBD conditionnée en flacon, les gélules proposent différents dosages en cannabidiol (5, 10 ou 20 %). De cette manière, vous consommez la dose correspondant à vos besoins sans avoir à compter les gouttes.

Une huile de chanvre en conformité avec la législation

Consommer du CBD pendant l’allaitement demande les mêmes précautions qu’en temps normal en ce qui concerne la législation. Pour avoir l’assurance que votre huile de CBD est légale, faites votre achat dans une boutique en ligne sérieuse qui affiche clairement les taux de ses huiles.

De cette manière, vous pourrez consommer votre huile et profiter de ses bienfaits en toute sérénité pour vous-même et pour votre enfant.