L’huile de ricin: de la culture à l’extraction

Soins huile de ricin
Le ricin est une plante herbacée présentant un large feuillage qui se développe très rapidement. Plante ornementale, elle est plantée aussi bien au fond de massif, long d’un mur ou comme une séparation esthétique entre deux zones du jardin. Mais si sa teinte pourprée et ses fruits rouge vif offrent un spectacle surprenant, son huile — l’huile de ricin — possède des vertus encore plus spectaculaires.

La plantation et la culture du ricin

culture de l'huile de ricinDébut mois de main, choisir une plante avec des feuilles luisantes et saines. L’hydrater en la laissant tremper dans une bassine d’eau avant de la mettre en terre.
Le ricin se plante en début du mois de mai. Il faut attendre qu’il n’y ait plus de gel, car il s’agit d’une plante gélive. On la plante dans un endroit ensoleillé et bien à l’abri du vent. Avant de les mettre en terre, il est important de les hydrater. Pour cela il faut planter les mottes d’une plante avec des feuilles luisantes et saines dans une bassine. Mise en terre, on ajoute une petite quantité de compost décomposé puis tasser le sol autour de la plante. Pour faciliter l’arrosage, mettre une cuvette en dessous de la plante. Et comme le ricin pousse et se développe assez vite, il faut espacer chaque plant d’un mètre.

L’extraction d’huile de ricin

L’huile de ricin est obtenue grâce à la transformation du ricin. Cette opération consiste à broyer les graines de ricin. Il existe deux principales méthodes d’extraction de l’huile de ricin.

  • La pression à froid, sans aucun traitement chimique préalable, permet d’obtenir une huile de ricin 100 % vierge.
  • Le pressage à chaud, permet d’obtenir une huile de ricin bio. Cette méthode permet, en effet, d’éliminer toute la toxicité de la plante, dont la ricine toxique

Les 3 meilleurs huile de ricin choisies par la rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *