Comment avoir beaucoup de sperme au quotidien ?

La santé sexuelle participe énormément à l’épanouissement des couples, que ce soit pour renforcer les liens entre les partenaires ou pour leur assurer une progéniture. Pour ce faire, il est important que l’homme dispose d’une quantité suffisante de sperme, lors des différents rapports sexuels. Le présent article vous explique quoi faire pour disposer au quotidien de beaucoup de sperme.

Que faut-il savoir sur le sperme ?

Avant de vous lancer dans la quête de solutions pour améliorer votre quantité de sperme produite, il est important de comprendre un peu ce qu’est le sperme. Surtout, que la perception de la plupart des gens de l’éjaculation est biaisée par les performances des acteurs pornographiques. Performances qui bien sûr sont souvent éloignées de la réalité.

Ce qui par contre est réel dans les films pornographiques, c’est le fait que le liquide libéré par l’organe sexuel mal au moment de l’orgasme est le sperme. Ce sperme relâché ne contient en réalité que 1 % de spermatozoïdes.

Le sperme se compose en grande partie du liquide séminal produit par les vésicules séminales. Le liquide séminal représente entre 65 et 70 % du volume total de sperme produit à chaque éjaculation. Au liquide séminal et aux spermatozoïdes viennent s’ajouter : les sécrétions produites par la prostate, celles produites par les anses épididymo-déférentielles et les glandes de Cowper. Les glandes de Cowper sont par ailleurs les organes qui sont à l’origine du liquide pré-éjaculatoire.

Un sperme de qualité se présente sous la forme d’un liquide opaque et visqueux dont la couleur est plutôt blanche. Cependant, cela ne veut pas dire qu’un homme dont le sperme n’a pas cet aspect est forcément malade. Son aspect peut parfois varier d’un homme à un autre. Il peut prendre chez certains hommes un aspect transparent, là où chez d’autres hommes il peut, du fait d’une forte concentration en protéines, prendre un aspect plus jaunâtre. Deux aspects qui sont parfaitement normaux et qui ne sont aucunement le signalement d’une quelconque défaillance sexuelle.

Pour ce qui est de la quantité de sperme à chaque éjaculation, la quantité normale est comprise entre 1,5 ml et 6 ml. Ceci, dans le cas où l’organisme a eu le temps de constituer ses réserves, ce qui peut prendre plusieurs heures entre deux éjaculations. Les hommes dont la quantité de sperme produit ne se retrouve pas dans cette fourchette sont considérés comme souffrant d’anomalies. Ainsi :

  • lorsque la quantité de sperme est inférieure à 0,5 ml, on dit que l’homme souffre d’aspermie
  • lorsque la quantité de sperme est comprise entre 0,5 et 1,5 ml, on dit qu’il souffre d’hypospermie
  • et quand la quantité produite est supérieure à 6 ml, on parle d’hyperspermie.

Pour ceux qui n’en produisent pas assez, il y a plusieurs solutions pour augmenter la quantité de sperme.

Que faire pour augmenter sa production de sperme au quotidien ?

Il existe une corrélation directe entre la quantité de testostérone disponible dans l’organisme et la quantité de sperme produite. Plus un homme dispose de testostérone, et plus il produit du sperme. La testostérone est l’hormone sexuelle principale chez les hommes. Sa production commence à l’adolescence et atteint son pic à l’âge de 25 ans, puis commence à baisser à l’âge de 30 ans.

Pour combler ce déficit de testostérone dans l’organisme, il est conseillé de consommer régulièrement les aliments suivants.

  • Les aliments riches en zinc comme les fruits de mer, la viande bœuf ou de poulet et toutes les viandes blanches de manière générale.
  • Les aliments riches en antioxydants comme les agrumes. Le jus de citron ou le thé vert sont excellents pour booster le taux de testostérone.
  • Les aliments riches en vitamine D comme les produits laitiers.
  • Les fruits comme la pastèque, la banane et l’amande.
  • Ou encore des aliments comme le gingembre, le safran ou la cannelle qui sont d’excellents aphrodisiaques.

Dans le même temps, il y a certains aliments qui baissent considérablement la production de testostérone. Il faut donc les éviter. Comme aliments nous pouvons citer : les sodas, le sucre blanc, les huiles végétales, la farine blanche ou encore les nourritures provenant des fast-foods.

Pour ceux qui ont du mal avec les régimes alimentaires, il existe des médicaments qui aident à booster la production de testostérone. À conditions de respecter bien évidemment les posologies.